MÉMOIRES SECRETS D'UN BRETON À LA COUR DE RUSSIE SOUS PIERRE LE GRAND

Nouveau produit

Un jour de janvier 1698, au cours d’une effroyable tempête, un jeune marin breton qui n’avait pas encore 17 ans et qui naviguait sur un bateau anglais entre la Hollande et l’Angleterre, eut le sang-froid et l’audace de prendre la barre, que son capitaine, venait d’abandonner. Il réussit à sauver ainsi le navire. À bord du navire en perdition se trouvait le tsar Pierre Ier de Russie...

461221

En stock, expédition rapide

19,22 €

Fiche technique

GenreMémoires
PrésentationBroché
Nb de pages224
Dimensions16 x 24 cm
Parution2006-12
EAN9782914612210

Plus d'informations

Un jour de janvier 1698, au cours d’une effroyable tempête, un jeune marin breton qui n’avait pas encore 17 ans et qui naviguait sur un bateau anglais entre la Hollande et l’Angleterre, eut le sang-froid et l’audace de prendre la barre, que son capitaine, épuisé et pris de panique, venait d’abandonner. Il réussit à sauver ainsi le navire, son équipage et ses passagers. À bord du navire en perdition se trouvait le tsar Pierre Ier de Russie, qui voyageait alors incognito en Europe de l’ouest. Il proposa au jeune Breton d’entrer à son service et, à son retour en Russie, il en fit son aide de camp.

Ce jeune homme, François Guillemot, était né en 1681 à Guérande où son père était chirurgien et apothicaire. Il allait connaître une formidable destinée que rien n’aurait pu laisser prévoir. Il accompagna le tsar dans ses campagnes contre les Suédois à partir de 1700, puis contre les Turcs en 1711 et enfin contre la Perse en 1722. De 1716 à 1721, il prit une part très active aux opérations navales menées en mer Baltique contre les Suédois. Élevé au grade de capitaine de première classe le 22 octobre 1722, il devint ensuite chef d’escadre dans la flotte russe de la mer Baltique. Son ami et protecteur Pierre le Grand mourut le 8 février 1725 mais la carrière de François Guillemot se poursuivit sous ses successeurs. Il fut nommé en 1740 contre-amiral et en 1743 gouverneur du port de guerre de Kronstadt, que Pierre le Grand avait fondé en 1703. Il assista à la fondation de Saint-Petersbourg et y siégea pendant plusieurs années au conseil de l’amirauté. François Guillemot termina sa carrière militaire en 1743 avec le grade de vice-amiral de la flotte russe et il se retira dans les vastes domaines qu’il possédait en Livonie (dans l’actuelle République d’Estonie).

En 1748, il se fit construire à Ahja/Aya, près de Vönnu (ex Windau), en Estonie, un beau château que l’on peut encore admirer aujourd’hui. Puis, à partir de 1759, il fit édifier par le fameux architecte italien Bartolomeo Rastrelli un superbe hôtel particulier (toujours visible) sur la Perspective Nevski à Saint-Petersbourg, mais il n’eut pas le temps de l’habiter car il mourut avant la fin des travaux, le 17 mars 1760, à Dorpat (aujourd’hui Tartu en Estonie).

L’affection de Pierre le Grand pour François Guillemot ne se démentit jamais. Le tsar fut son parrain quand il reçut le baptême orthodoxe sous le nom de Nikita Petrovitch Vil’boa et c’est lui qui lui trouva sa première épouse, une demoiselle d’honneur de la cour, puis, après la mort de celle-ci, sa seconde épouse qui n’était autre que la propre sœur de lait de la tsarine Catherine. Ce deuxième mariage fut célébré dans la propre demeure du tsar. De ses deux mariages, François Guillemot eut plusieurs enfants, dont deux fils, Daniel et Alexandre, qui allaient eux aussi faire de brillantes carrières dans l’armée russe et avoir une nombreuse descendance jusqu’à aujourd’hui.

Dans la catégorie Biographies - Généalogie

Mauvais départ raconte la vie de Marie Coïc, la grande-mère de l’autrice.Née en 1921, Marie travaille dès l’âge de 13 ans dans les « fritures » au Guilvinec. Une vie de bigouden et de Penn-sardin. Quiberon, Croix de vie, Douarnenez, Saint-Jean de Luz, une vie. Un instantané de vie, un personne féminin et une mémoire troublée.

14,22 €
Prix en baisse !

La vie de Charles Lapicque, artiste-peintre du XXe siècle, installé à Paris, qui passait tous ses étés à Paimpol.

8,86 € 20,76 €

Thierry Le Roy restitue l’incroyable vie d’un jeune aviateur hors-norme, Marc Pourpe, fils de Liane de Pougy qui fut l’une des « reines de Paris ».

18,96 €

Et si tu réalisais l'arbre généalogique de ta famille. Une façon originale de retrouver le chemin de nos racines.

14,42 €

De la jungle africaine des années 1900 aux concessions françaises de Chine, de la Mandchourie à l'Algérie en pleine effervescence, l'officier Hubert a parcouru l'empire colonial français et traversé l'Histoire.

24,55 €
Prix en baisse !

Auteur de romans reconnu, Louis Pouliquen revient ici sur son parcours professionnel.

7,17 € 15,17 €

Tour à tour chasseresse, exploratrice, reporter, écrivain, mécène et ardente militante du mouvement culturel breton, la comtesse Vefa de Saint Pierre a partagé son temps avec une égale ferveur entre ses trois passions : Dieu, la chasse, la Bretagne.

19,91 €

Livre retraçant la vie et le tempérament de Fanch Couer, soit Yves Pouliquen, recteur de Tréflez.

19,22 €
Prix en baisse !

René Qillivic, né d'une famille d'artistes, puise son inspiration de la Bretagne. Il est renommé pour ses estampes et ses sculptures, notamment le coupe de sonneurs de Plozevet.

8,96 € 18,86 €

Ce livre a été édité en hommage à Francis Favereau qui a pris sa retraite en 2010 après une vie active riche et fructueuse. Francis jouit d'une grande notoriété en Bretagne en raison certainement de son appétit de découverte, d'échanges et grâce à sa force de travail. La plupart des textes sont en français, d'autres sont en breton, et aussi en anglais.

23,70 €
Prix en baisse !

Lyrique, humoristique, toujours lucide et au plus près de la vérité (la violence d'un milieu dur à la tâche) vivez la première saison de pêche d'un jeune mousse du Guilvinec, embarqué à 14 ans sur un sardinier.

4,47 € 9,61 €
Prix en baisse !

Ce livre retrace l'itinéraire de Christian Troadec, le maire de Carhaix, son parcours professionnel et politique, ses actions pour l'emploi, le développement économique, social, culturel dans une Bretagne qu'il souhaite émancipée, "plus forte, plus solidaire, plus juste..."

6,72 € 14,22 €

De Marie de France à Fanny Raoul qui composa un des premiers essais féministes en 1801, Opinion d’une femme sur les femmes, d’Angèle Vannier à Danièle Collobert, de Fabienne Juhel à Méredith Le Dez, de Marine Bachelot N’Guyen à Babouillec, ce panorama des femmes de lettres en Bretagne est riche de 246 écrivaines et illustratrices.

18,48 €

Ce livre écrit par le journaliste Yvon Rochard, retrace le parcours de Pierre-Yvon Tremel avec à l'appui, des témoignages de nombreux hommes et femmes politiques de Bretagne.

14,22 €
Prix en baisse !

Réunis sous étui cartonné, les deux livres de mémoires de Georges Tanneau vous offrent un bol d'air marin et des moments truculents de la vie particulière des marins au long court.

8,94 € 19,22 €

L'auteur nous restitue les entretiens qu'il a eus avec René Abjean en 1989, lors de la rédaction d'un dossier d'étude, alors qu'il était étudiant en musicologie.

7,58 €

Les Le Quellec, une autobiographie familiale qui évoque de manière pittoresque et émouvante des vies tout juste à temps sauvées de lʼoubli.

16,59 €

Tanguy Prigent a inscrit sa trace dans l'histoire politique nationale, comme ministre de l'Agriculture du Gouvernement Provisoire de la Libération, siégeant pendant trois ans dansles gouvernements de septembre 1944 à octobre 1947. La collection Bleue de Skol Vreizh : n°77

12,32 €
Prix en baisse !

Cet ouvrage propose une approche diversifiée de l'œuvre de Yvon Le Men.

4,48 € 9,48 €

Hervé Grall est l'un des dix-huit fondateurs de l'Union démocratique bretonne (UDB), en janvier 1964.  Faut-il s'étonner qu'Hervé Grall nous parle à la fois de la liberté du marin et de la quête d'autonomie des Bretons ?

11,37 €

Comme son titre l’indique, ce dictionnaire présente 321 notices biographiques consacrées à des personnages originaires du pays de Saint-Malo ou qui y ont joué un rôle important au cours des siècles. On y rencontre bien sûr tous les «incontournables», tels Jacques Cartier, Chateaubriand, Duguay-Trouin, Surcouf, Maupertuis et Mahé de la Bourdonnais, mais...

14,42 €

Si dans les années folles Marie-Jeanne monte à Paris, ce n'est pas pour faire la "bonniche". La petite paysanne bretonne a de l'ambition. Elle va s'imposer dans la mode, le cinéma, l'aviation...

17,06 €

La belle histoire d'une des plus populaires chanteuses de Bretagne : de l'enfance sarthoise et parisienne jusqu'à la décision de briguer "carrière", les concerts avec Anne Sylvestre, Moustaki, Pierre Perret, et le soutien de Jean-Louis Foulquier qui la programme aux Francofolies.

17,54 €

Cette biographie raconte 60 ans d'une vie qui se confond avec l'histoire de la Bretagne. 

17,06 €

Une biographie du poète Louis Bertholom par Alain-Gabriel Monot.

11,37 €
Prix en baisse !

Le récit de Georges Tanneau sur sa jeunesse à bord d'un bateau de pêche n'a rien d'un voyage d'agrément. Mais c'est en termes savoureux et passionnants que l'auteur nous conte cette page de vie dure et extraordinaire à la fois.

4,47 € 9,61 €

Un des espions du IIIème Reich Un français de la L.V.F. au service de l'Abwehr L'un des agents français les plus actifs au service de la Gestapo en Bretagne, a été certainement l'ex-lieutenant de vaisseau Maurice Zeller.. écrira le capitaine Le Cloître, de la subdivision du Morbihan à la Sécurité Militaire. 

20,85 €

À Shanghai, le Breton Jean Cremet alias " L'Hermine rouge " se volatilise au cours d'une mission secrète. Tout le monde le croit mort. Sauf Roger Faligot et Rémi Kauffer. Un demi-siècle plus tard, les deux écrivains mènent l'enquête sur cette disparition nimbée de mystère...

23,07 €

S'inscrivant dans une dynamique éditoriale autour de l'œuvre de Chaillou (1930-2013), il s'agit du premier ouvrage consacré à cet écrivain contemporain dont l'œuvre (structurée autour de la rêverie, du style et de l'interrogation du monde) est encore trop peu connue du grand public.

18,96 €

Un ouvrage sur le célèbre écrivain et sa relation avec la ville portuaire et industrielle de Saint-Nazaire.

12,49 €