LES SEMAILLES DE GUERRE (Les Bretons dans la Grande Guerre tome 4)

Nouveau produit

Ce quatrième tome de la collection "Les Bretons dans la Grande Guerre" retrouve les soldats bretons, vendéens et normands où les avait laissés le précédent "Coquelicots de la Marne".

1914. En Champagne, en Somme, les 10e et 11e corps butent sur les premières tranchées allemandes. Très vite, dans ces secteurs, s'installe la longue et crucifiante guerre de position.

346847

En stock, expédition rapide

14,12 €

Fiche technique

Parution2018-10-31 (réédition)
Nb de pages350
Dimensions13 x 20 cm

Plus d'informations

Le 10e corps de Rennes est jeté dans la fournaise de la bataille d'Arras. Des villages comme Neuville-Vitasse deviennent le tombeau de milliers de nos compatriotes. 

Ainsi, le 41e de Rennes a perdu les deux tiers de ses hommes dans cette "course à la mer".

Fidèle à sa méthode, Roger Laouénan rend palpable le vécu du combattant de base. 

Avec minutie, il reconstitue les combats, heur par heur, à la lumière de documents inédits ou peu connus. 

Il nous entraîne ainsi du côté allemand pour un autre éclairage de la guerre, et laisse souvent la parole au soldat, qu'il soit breton ou prussien.

Dans la même catégorie :

Une chape de plomb a étouffé la mémoire des soldats fusillés au cours de la Grande Guerre.  À partir d'une trentaine d'exemples, l'auteur révèle les infractions commises, où ils ont été exécutés, qui commandait, après avoir expliqué la justice militaire de cette époque et le rituel d'exécution...

12,23 €

Pur produit de la Première Guerre mondiale, la tranchée borne l'horizon du Poilu (et de son adversaire) durant les quatre années où le conflit s'enterre sur une ligne de plus de 750 kilomètres. Le quotidien y es souvent terrible, aux prises avec la boue, les rats, les poux... 

14,12 €

Avec "Les Coquelicots de la Marne", Roger Laouénan nous entraîne sur les chemins poudreux, écrasés de soleil, où s'écoulent lentement les longues colonnes de soldats épuisés dans cette hallucinante retraite d'août 1914. Puis l'auteur nous fait assister à de furieux combats d'arrêt à Guise, Sailly-Saillisel, près de Sedan...

16,97 €

Après avoir évoqué dans "le Tocsin de la moisson" l'activité des paysans bretons brusquement interrompue par la mobilisation générale du 2 août 1914, Roger Laouénan nous embarque avec "la Moisson Rouge" dans les trains conduisant, à partir du 5 août, les régiments de Bretagne, de Vendée et de Normandie vers un front encore imprécis.

16,97 €

Le "Tocsin de la Moisson" retrace avec une grande rigueur historique les préliminaires de la Grande Guerre tels qu'on pu les vivre les Bretons pendant les derniers jours de la paix, en juillet 1914. Notamment les paysans, en engrangeant leurs foins dans le contexte des fêtes traditionnelles : foires, pardons et manifestations sportives.

16,97 €