LA LITTÉRATURE BRETONNE DE LANGUE FRANÇAISE

Nouveau produit

La littérature de langue bretonne est forcément bretonne, par la langue, même si sa thématique explore des domaines non bretons ou si ses scènes ne se passent pas en Bretagne. Mais à quoi reconnaîtra-t-on une littérature bretonne en français, un écrivain breton de langue française ?

Sous la direction de Pascal Rannou

785034

En stock, expédition rapide

20,85 €

Fiche technique

PrésentationBroché
Nb de pages466
Dimensions16,5 x 23,5 cm
Parution2020-11-30
EAN9782367850344

Plus d'informations

La notion de littérature bretonne de langue française n'a pas été admise d'emblée. Certains considéraient naguère que toute littérature s'écrivant en français relevait seulement de la littérature française. La littérature bretonne s'est pourtant écrite en français avant de s'écrire en breton. Au Moyen-Age, la langue écrite est le latin, la langue parlée le breton. Mais Chrétien de Troyes, Marie de France et Béroul véhiculent en ancien français les légendes celtiques. Il y aura ensuite des écrivains bretons d'origine, mais qui ne parleront jamais ou peu de la Bretagne : Lesage et Segalen, ainsi.

On verra naître aussi en Bretagne, dans le sillage du Barzaz Breiz et des celtomanes du XIX' siècle, de la poésie de langue française nourrie d'exaltation identitaire bretonne. La littérature de langue bretonne est forcément bretonne, par la langue, même si sa thématique explore des domaines non bretons ou si ses scènes ne se passent pas en Bretagne. Mais à quoi reconnaîtra-t-on une littérature de langue bretonne en français, un écrivain breton de langue française ? Un auteur né en Bretagne ou d'origine bretonne mais qui n'évoque jamais la Bretagne ne peut être considéré que comme un écrivain français d'origine bretonne, pas breton de langue française. Il faut au moins parler de la Bretagne dans son oeuvre, ou utiliser des bretonnismes.

C'est le cas de tous les écrivains dont il est question ici. Mais on n'est pas obligé d'être breton d'origine pour le devenir. Les cas les plus notables sont ceux du Marseillais Saint-Pol-Roux et du Parisien Georges Perros. On peut pallier la méconnaissance de la langue bretonne par un goût des noms de lieux, si exotiques aux oreilles non « natives » : ce goût, Perros le cultive avec Grall, Saint-Pol-Roux, Abraham, Elléouêt et bien d'autres. On n'est pas obligé non plus d'habiter en Bretagne pour devenir, même si cette expression ne suffit pas à cloisonner un auteur, un écrivain breton de langue française. Julien Gracq le montre, tout comme le Mayennais Jarry, qui situe souvent ses oeuvres en Bretagne et montre une connaissance étonnante de la langue bretonne.

Les écrivains bretons de langue française ont souvent des lieux de prédilection : Carnac pour Guillevic, la côte léonarde pour Corbière, la Brière pour Cadou. Leur littérature peut inspirer un régionalisme parfois daté (Le Goffic), ou qui résiste mieux à l'épreuve du temps (Le Braz, Jeanne Nabert). Elle véhicule une conscience identitaire neuve chez les jeunes auteurs du revival breton des années 60, qui s'expriment en français faute de pouvoir le faire dans la langue interdite de leurs parents (Le Men, Keineg). Certains lieux stimulent le talent d'artistes dont l'inspiration est née ailleurs : Nantes est, pour André Breton, un lieu enchanteur, source de rencontres insolites et d'expérience inédites. Le roman policier y trouve d'innombrables décors, tout comme la poésie. Des celtomanes au surréalisme en passant par le romantisme, la littérature bretonne de langue française a encore de beaux siècles devant elle. 

Dans la même catégorie :

Cet essai d'histoire événementielle cherche à arracher cette crise à sa mémoire flamboyante et parfois larmoyante, et, loin des images trop simples, entend essayer de la replacer dans le contexte français et européen.

27,49 €

Les Bretons sont partout, et ont pris part à la vie culturelle, économique et politique de bien des pays, dont le Mexique. De sa conquête par Hernan Cortez à aujourd'hui, voici l'histoire de ses bretons qui ont participé, à l'Histoire de deux nations.

19,22 €

Ce troisième tome de la série est consacré aux personnages célèbres qui ont vécu ou séjourné à Lannion ou sur le Côte de Granit Rose, entre Louannec et Locquirec.

18,01 €
Prix en baisse !

Ce recueil a pour ambition d'offrir des pistes pour sortir les langues régionales de France la clandestinité.

8,06 € 17,06 €

Actes du colloque de Lorient des 11 et 12 octobre 2010.Une rencontre entre chercheurs, spécialistes et représentants du monde artistique.

9,48 €

Une introduction pour clarifier les grandes lignes et une porte ouverte vers les pistes à suivre pour plus ample découverte.

4,74 €

Ce volume rassemble les actes de la troisième journée d'étude sur l'ouest de la Gaule romaine, organisée par le Centre de recherche bretonne et celtique (UBO/UEB) à Saint Brieuc en.

19,91 €

Quel lien entre les Chevaliers de la Table Ronde et l'Ordre de l'Hermine ? L'ouvrage apporte un éclaircissement sur l'évolution de l'ordre chevaleresque en Bretagne jusqu'à nos jours.

19,22 €

Un atlas complet, contemporain sur une Bretagne d'aujourd'hui toujours en marche, toujours multiple.

34,12 €

À partir de deux enquêtes ethnographiques menées au sein d'une organisation nationale de chômeurs (AC !) et de deux mobilisations de chômeurs en Bretagne (Morlaix et Rennes), cet ouvrage revient sur des luttes souvent qualifiées d'improbables et cherche à les sortir de cette catégorisation.

23,70 €

Les textes regroupés dans le présent ouvrage explorent l'histoire du pays de Galles et de la Bretagne, étudiant les évolutions et la nature des échanges entre ces deux régions.

17,06 €

Les magistrats de la Chambre des comptes de Bretagne XVIe-XVIIe s.

33,18 €

Déclinés sur les documents officiels, gravés dans la pierre des édifices publics, artistement reconstitués en motifs floraux, flottant au gré du vent sur les pavillons, blasons et armoiries sont un élément du décorum et du décor de nos villes et nos cités.

22,72 €

Ce livre décrit les voies ferrées depuis le temps des projets et de leurs constructions jusqu'à nos jour.

25,95 €

Se laisser bercer aux accents du breton, fleurant bon le terroir. Un rêve ! Se prendre au jeu de son équivalent français radiophonique. Une ambition ! S'abandonner aux histoires contées du quotidien, une aspiration ! Michel Priziac, passeur de mémoire et observateur attentif de son époque, aime porte des coups d'œil sur des moments ou des situations...

11,37 €

Quid du catholicisme en Bretagne. Cet essai réuni treize chercheurs qui ouvrent ici des pistes de réflexion.

19,22 €

Il s'agit ici d'une évocation quasi exhaustive des films tournés sur les îles bretonnes, par Isabelle Le Corff, mise en valeur par le talent et l'humour de Nono.

11,37 €

Cet ouvrage collectif (sous la direction de Jean-François Simon et Laurent Le Gall) n'a d'autre ambition que celle de mettre à l'épreuve une expression (ethnologie du proche) à partir de trois entrées : savoirs, institutions et pratiques.

17,06 €
Prix en baisse !

Le but de cet ouvrage est de mieux faire connaître la langue bretonne aux bretonnants et aux non bretonnants.

10,70 € 23,70 €

Saïk ar Gall fut l'un des précurseurs de la révolution agricole des années soixante et un militant de la première heure du courant démocrate-chrétien.Il a fondé la coopérative léonarde.

18,96 €

Un livre hommage à la mémoire de l'historien en référence aux sujets de ses recherches.

23,70 €

Méconnue, mal comprise, souvent critiquée, souvent enveloppée de mystères, la franc-maçonnerie apparaît tôt dans son histoire en Armorique.  Qui sont les francs-maçons bretons ? Forment-ils un groupe monolithique ou kaléidoscopique ? le vécu maçonnique breton présent-t-il des particularisme ? L'analyse de documents disponibles et des témoignages de maçons...

23,60 €

Un dictionnaire complet recensant et présentant tous les établissements privés du secondaire : l'histoire, architecture, personnels, enseignements, etc. (Présentation français et breton de Jean-Yves Le Drian et  Loïg Chesnaid-Girard. Ouvrage en français)

42,65 €
Prix en baisse !

Une histoire inédite de la contrebande en Bretagne. Que ce soit pour échapper à l'impôt ou pour contourner des prohibitions d'importation, les contrebandiers sur les côtes bretonnes ont toujours déployé des trésors d'inventivité.

6,21 € 14,42 €

C'est d'abord un conflit économique et social hors norme à la pointe de la Bretagne.Au-delà de la colère ce mouvement témoigne de la permanence de l'attitude de l'Ouest breton.

18,01 €

De Rennes à Brest par Saint-Brieuc, de Lamballe à Dol-de-Bretagne, vers Saint-Malo, Dinan, Ploërmel, Pontivy, Carhaix, Paimpol, Lannion et Roscoff.

27,88 €

On connaît les ouvrages de Daniel Giraudon relatifs aux traditions populaires de Bretagne, Du coq à l'âne et Du soleil aux étoiles. Le premier traitant du folklore des animaux et le second de celui du ciel. Voici un troisième titre à ajouter à ce bouquet de culture populaire.

31,73 €

pourquoi se revendiquer Breton (ou Basque, Corse, Occitan, Alsacien etc.) au XXIe siècle ?Rozenn Milin a interrogé 19 personnalités qui contribuent au rayonnement de la Bretagne

14,22 €

Depuis les années 80, les Sels de Guérande, gros sel et fleur de sel renouent avec leurs lettres de noblesse et une réputation séculaire de produits bretons de qualité. Pour cet ouvrage, Gildas Buron a reçu le prix de l'académie de Bretagne et des Pays de Loire en 2000

32,25 €

Cet ouvrage s'inscrit dans la continuité du colloque international dédié aux relations entre la Bretagne et l'Écosse qui s'est tenu à l'Université de Brest à l'été 2016, troisième volet du programme des rencontres Bretagne/Monde Anglophone initié par le CRBC en 2012.

18,96 €