CRIMES INSOLITES AU TEMPS DES DILIGENCES

Nouveau produit

en Bretagne aux XVIIIe et XIXe siècles

L'auteur raconte une vingtaine d'affaires criminelles, souvent insolites, n'hésitant pas à rentrer avec humour dans la vie d'un commissaire de police sous le Second Empire ou à suivre des gendarmes, proches de la population et particulièrement actifs lors de crimes sordides.

707362

En stock, expédition rapide

16,11 €

Fiche technique

Auteur / artiste
Éditeur Montagnes Noires Editions
Genre Histoire régionale
Présentation Broché
Nb de pages 256
Dimensions 14 x 21 cm
Parution Fin 2020
EAN9791097073626

Plus d'informations

Des derniers « sorciers » de Lorient en 1735, à l'horrible crime de Louvigné en 1856, en passant aux attaques de diligences, près de Rennes, par les derniers partisans de la duchesse de Berry, les activités criminelles de quelques débauchés à Saint-Brieuc, un enlèvement d'enfant dans le Morbihan en 1824, les activités des derniers armateurs pratiquant la « traite des noirs », l'assassinat d'un banquier à Châteaubriant, les histoires de quelques empoisonneuses aussi maladroites que quelques maris jaloux, voilà le quotidien de la justice aux XVIIIème et XIXème siècles en Bretagne, une justice réactive, mage de son époque sachant se montrer parfois indulgente et dont nous mesurons l'évolution en deux siècles.

L'auteur raconte une vingtaine d'affaires criminelles, souvent insolites, n'hésitant pas à rentrer avec humour dans la vie d'un commissaire de police sous le Second Empire ou à suivre des gendarmes, proches de la population et particulièrement actifs lors de crimes sordides. Nous découvrons aussi l'acharnement et le courage de quelques juges d'instruction pour faire surgir la vérité. Tout se termine par le spectacle des cours d'assises (à partir de l'Empire), uniquement peuplées de jurés masculins, véritable théâtre de la vie où un public déjà friand de faits extraordinaires ne gâche pas son plaisir.

Dans la catégorie Enquête, justice

Une histoire dramatique qui n'est pas sans rappeler l'affaire Seznec.

17,20 €
Prix en baisse !

Annick Le Douget vous guide dans les méandres des affaires de justice en Bretagne de 1800 à nos jours.

17,15 € 33,65 €

20 ans d’enquête. Cet ouvrage fait œuvre de référence pour comprendre et décrypter les raisons du naufrage du bateau de Loctudy. Pendant près de vingt ans, le quotidien Le Télégramme a mis en œuvre des moyens d’investigation journalistique sans pareil avec, à la manœuvre, le Bigouden, Pascal Bodéré.

18,96 €

1898, Rochefort-en-Terre. Naia, la « sorcière du village » est photographiée par un certain Charles Géniaux. Mais qui est cette femme ? Aujourd'hui, il reste le seul point de départ pour mener l'enquête et tenter de résoudre ce mystère. Plongez dans cet ouvrage qui vous emmène dans ses pas. Mais attention, il vous faudra accepter que les chemins qu'il...

12,32 €

Deuxième ouvrage consacré au faits divers en Bretagne. Le fait divers se réinvente sans cesse. Ce n'est pas nouveau, mais c'est toujours nouveau, les acteurs sont des novices. À part quelques chevaux de retour qui jouent les prolongations, les histrions de ces tragédies humaines sont des néophytes, pour l'essentiel leurs prestations sont pitoyables et...

15,17 €

L’auteur retrace 11 faits divers survenus en Bretagne à la fin du XIXe siècle et au cours du XXe  siècle. Chaque affaire a fait l’objet de recherches dans les archives départementales  : les faits, les dates, les lieux, les noms sont rigoureusement exacts. Des histoires vraies pour lesquelles l’auteur s’est permis d’ajouter quelques détails afin d’en...

9,38 €

De 1850 à 1920, la presse apporte régulièrement son lot de découvertes macabres : des corps de bébés dans les rivières, les ports, les champs, les bois, les puits, les tas de gravats... Rien que pour le Morbihan, les infanticides se chiffrent en plusieurs centaines durant ces 70 ans, et encore, tous n'ont pas été découverts. Les infanticides sont bien un...

23,22 €

En 2022 et 2023, la commune de Callac, en centre Bretagne, a fait la une des médias à propos d'un projet d'accueil de réfugiés mené par le fonds de dotation Merci. L'extrême et l'ultra droite se sont rapidement invités dans le débat et ont créé une ambiance délétère dans la commune à coup d'injures et de fausses informations...

13,27 €

Lyon, nuit du 24 mai 1968. Un camion de chantier s'écrase contre un lampadaire. René Laroix meurt écrasé, il s'agit du seul mort présumé de mai 68, côté police. L'auteur nous livre un tableau singulier et parfois insolite de son mai 68 à Lyon. Religion, politique, art, médias... De la fac à la rue, du couvent au prétoire, l'auteur s'implique dans cette...

11,37 €

Au fil d'une histoire mouvementée, la Bretagne a conservé, liée à sa forte identité, une singularité qui en fait une région à part parmi les régions françaises. Même devenue française, elle ne se fond jamais totalement dans les institutions du royaume. 

17,06 €

Annick Le Douget présente son étude sur la peine de mort en Bretagne au XIXème et XXème siècle.

18,27 €

À partir de deux enquêtes ethnographiques menées au sein d'une organisation nationale de chômeurs (AC !) et de deux mobilisations de chômeurs en Bretagne (Morlaix et Rennes), cet ouvrage revient sur des luttes souvent qualifiées d'improbables et cherche à les sortir de cette catégorisation.

23,70 €

"Le livre d'Irène Frachon a tout du thriller médical. Mais tout y est vrai... " L'Obs.

15,07 €

L'auteur retrace 11 faits divers survenus en Bretagne à la fin du XIXe siècle et au cours du XXe.

15,17 €

Jeanne-Marie, Marie-Louise mais aussi Guillaume, Pierre-Marie et bien d'autres ont été victimes d'un attentat sexuel en Bretagne dans le courant du XIXème siècle. Cet ouvrage relate leur histoire, à travers trente-six affaires qui ont fait l'objet d'un procès en cour d'assises.

14,22 €

Dans la nuit du 13 au 14 février 1974, le FLB-ARB (Front de libération de la Bretagne - Armée révolutionnaire bretonne signe l’un de ses attentats les plus retentissants en détruisant le pylône de l’ORTF à Roc’h Trédudon, dans les monts d’Arrée. Pendant plusieurs semaines, une partie des Bretons sont privés d’une télévision alors largement contrôlée par...

13,27 €